Hypersensible vous n’êtes pas seul !

20 Déc 2022 | Gestion des émotions, Hypnose, Réflexes archaïques, Sophrologie | 0 commentaires

Femme et fleurs jaunes

Les signes  de l’hypersensibilité.

Vous ne vous sentez pas à l’aise dans le monde qui vous entoure

Vous vous sentez différent des autres depuis votre enfance, vous avez le sentiment d’être mal compris car vous ne réagissez pas comme les autres. Votre vie est marquée par la quête de sens. Le monde conflictuel dans lequel nous vivons ne vous convient pas. Vous avez parfois l’impression d’être seul au monde même entouré, de ne jamais vous sentir à votre place dans un groupe.

Vous avez du mal à faire des choix

Vous avez besoin de temps pour faire les choses, la lenteur fait partie de votre quotidien, vous ne prenez jamais de décisions rapides ce qui peut parfois agacer votre entourage personnel ou professionnel. Cependant, vous avez un côté perfectionniste qui peut-être un trait de caractère appréciable. Vous aimez le travail bien fait et êtes exigeant vis-à-vis de vous-même.

Vous vous laissez régulièrement submerger par vos émotions

On vous a sûrement déjà dit que vous preniez les choses trop à cœur, que vous vous en faites trop, que vous accordez trop d’importance à de petites choses. Tout vous touche, tout vous perturbe et ce tout peut être aussi un petit rien que les autres n’auront même pas remarqué. On vous perçoit comme quelqu’un à fleur de peau qui peut être excessif.

Vous êtes sensible aux émotions des autres

Votre empathie est très développée et vous préférez mettre en avant les qualités des autres plutôt que les vôtres. Vous ne supportez pas le mal fait aux autres, l’hypocrisie et les non-dits. Par contre vous êtes très sensible aux marques de bienveillance et d’attention. Cela vous met en valeur vous qui souffrez de manque de confiance en vous.

Vous ressentez le besoin de vous isoler

Vous préférez le calme à l’excitation, la solitude ne vous dérange pas, bien au contraire vous la recherchez souvent. Vous avez besoin de moment de solitude pour pouvoir vous ressourcer, vous régénérer après avoir affronté le monde extérieur stressant et conflictuel qui peut provoquer de grosses fatigues chez vous

Vous pleurez facilement

Vous êtes profondément émus par la beauté, l’art est un domaine important pour vous. Vous êtes sensible aux chansons tristes qui passent à la radio ou aux films dramatiques qui peuvent déclencher de fortes émotions chez vous. L’injustice est quelque chose d’insupportable et vous pouvez vous engager corps et âme pour défendre une cause qui vous tient à cœur

Vous êtes sensible aux sons, aux odeurs et aux lumières …

Souvent l’un de vos sens est plus développé que la moyenne, vous êtes gêné par un bruit trop fort, une odeur qui vous est désagréable, un toucher qui vous met mal à l’aise … Les stimulus sensoriels et corporels sont exacerbés chez les hypersensibles, un toucher peut devenir intolérable, le corps peut surréagir car il est très réceptif.

C’est quoi l’hypersensibilité ?

Au moins une personne sur cinq dit souffrir d’hypersensibilité. Certaines études vont même jusqu’à dire que 30% de la population mondiale serait concernée. Si vous lisez cet article et que vous pensez présenter des signes, vous pouvez constater que vous n’êtes pas seul !

L’hypersensibilité est un état psychologique qui fait qu’une personne va exprimer une sensibilité plus forte qu’une autre, soit de façon permanente soit ponctuellement. Un trait de caractère qui se manifeste par une porosité à l’environnement extérieur, une grande capacité à percevoir l’état émotionnel des autres et une forte empathie. C’est la raison pour laquelle on qualifie les hypersensibles « d’éponges émotionnelles ».

Le comportement d’un hypersensible est souvent perçu comme disproportionné ou excessif par son entourage personnel ou professionnel. Pour certains, les hypersensibles sont perçus comme fragiles et vulnérables alors qu’ils sont tout simplement des êtres profondément humains. Anne Landru, psychanalyste, rappelle que « l’empathie est un don extraordinaire qu’il faut développer car elle est la définition même du vivant et que ce trop plein d’émotions est un avantage dont il faut tirer parti ».

Plusieurs formes d’hypersensibilité

Il existe plusieurs formes d’hypersensibilité : l’hypersensibilité classique et l’hypersensibilité empathique. L’hypersensibilité est un trait de caractère et non une pathologie, il n’existe donc pas de test officiel permettant de la détecter.

L’hypersensibilité classique se caractérise par une sensibilité aux émotions des autres qui entraîne une sensation de malaise et perturbe la personne hypersensible à ce moment. Il s’agit le plus souvent de personnes réservées qui sont peu à l’aise dans les relations avec l’extérieur de leur environnement et qui ont tendance à se refermer face au conflit (40% des personnes)

L’hypersensibilité empathique se caractérise par le fait de se mettre instinctivement et inconsciemment à la place des autres au point de ressentir leur état émotionnel et d’avoir du mal à faire la distinction entre ses propres émotions et celles des autres. Il s’agit généralement de personnes très sociables qui apprécient et cherchent le contact avec les autres. Elles n’ont pas peur de dire ce qu’elles pensent et ont même tendance à se mettre facilement en colère, on dit d’ailleurs d’elles qu’elles sont impulsives. (30% des personnes)

Il existe une autre catégorie de personnes qui sont à la fois introverties et extraverties. Ce sont des personnes qui vont avoir besoin d’aller vers les autres pour se régénérer et ensuite d’un moment de calme pour se retrouver, se ressourcer. Elles naviguent entre les deux très facilement (30%)

Une nouvelle notion ?

Ce trait de caractère est souvent vécu difficilement car les personnes hypersensibles ne réagissent pas de la même façon que les autres face aux évènements, ce qui leur donne la sensation de ne pas être comprises et appréciées à leur juste valeur. Ce sentiment de non appartenance à une catégorie, de ne pas être à sa place génère de la culpabilité et de l’anxiété chez beaucoup d’entre elles.

Fanny Marais, codirigeante de l’Observatoire de la sensibilité, aime définir cette sensibilité comme « une sensibilité plus importante que la moyenne ». Si cette sensibilité plus forte a été soulignée en premier en 1996 par l’Américaine Elaine N. Aron, Fanny Marais rappelle que « cette notion a toujours existé même si elle était dénommée différemment dans le passé. Il y a même eu des siècles où elle a été très valorisée, et même si le 20ème siècle en Europe a été plutôt cartésien, il se peut que la tendance actuellement renverse la vapeur ».

Les bienfaits de la sophrologie, de l’hypnose et des réflexes archaïques

La sophrologie est la discipline par excellence des émotions. Elle apprend à mieux gérer les manifestations de l’hypersensibilité en permettant d’accepter les émotions, les ressentis, mais aussi de les canaliser pour en faire une force.
L’hypnose permet d’atteindre les mécanismes profonds qui ont déclenché ces émotions exacerbées à un moment donné dans votre vie.
Les réflexes archaïques sont aussi une aide précieuse. Le bilan réflexes permettra d’identifier les réflexes non intégrés chez la personne hypersensible, qu’ils soient « hyper » ou « hypo », un travail de remodelage des réflexes pourra alors se faire pour apaiser la personne.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mes derniers articles

Comment Gérer vos émotions ?

Comment Gérer vos émotions ?

L’émotivité est souvent considérée comme une faiblesse et ne pas montrer ses émotions est synonyme d’une grande force de caractère. Pourtant les émotions comme la colère, l’anxiété, la peur, la tristesse, la jalousie, la honte … ont une bonne raison d’exister, elles...

Enfant hyperactif : gérer la tornade

Enfant hyperactif : gérer la tornade

Les symptômes Votre enfant bouge tout le temps, il ne tient pas en place, il a du mal à faire deux choses en même temps : reconnaître sa droite de sa gauche (trouble de la latéralité), lacer ses chaussures ou s’habiller seul. Il a une mauvaise coordination dans ses...

Share This